[Dans la presse] : Embarquez dans le passé avec la voiture 10303

[mp_row] [mp_span col=”3″] [mp_row_inner] [mp_span_inner col=”12″ mp_custom_style=”mpce-prvt-888-57500106cac20″] [mp_image id=”1565″ size=”full” link_type=”custom_url” link=”#” target=”false” caption=”false” align=”left”] [/mp_span_inner] [/mp_row_inner] [mp_row_inner] [mp_span_inner col=”12″ classes=” motopress-space”] [mp_space] [/mp_span_inner] [/mp_row_inner] [/mp_span] [mp_span col=”9″] [mp_text]

Après quatre ans de travaux, une voiture en bois, copie conforme d’un wagon fabriqué en 1919, a été livrée jeudi 26 mai au Chemin de fer de la baie de Somme en Picardie maritime.

Cette voiture a été entièrement construite d’après des plans d’époque, par la menuiserie Longuein, à Abbeville, ce qui a représenté 2.500 heures de travail fait main. Ce projet a été évalué à un coût de 250.000 euros par Maurice Testu, président de CFBS, qui a principalement utilisé ses ressources pour s’en acquitter : les billets des voyageurs qui empruntent ses trains sur le réseau des bains de mer, et des subventions d’investissement, à hauteur de 10 % du montant total.

La voiture livrée n’est pas opérationnelle : elle devra encore être vernie pour résister à l’air marin, être équipée d’un toit stratifié et d’un système de freins, ce qui devrait repousser sa mise en service à l’année 2017.

La voiture 10303 prendra alors place derrière une des locomotives à vapeur du CFBS et pourra transporter 51 personnes assises, comme l’original de 1919 qui a été en service jusqu’à la fin des années 60.

Source : Le Courrier Picard

[/mp_text] [/mp_span] [/mp_row] [mp_row] [mp_span col=”2″ mp_custom_style=”mpce-prvt-888-575003b7f94ea”] [mp_button text=”retour” link=”https://www.in-picardiemaritime.com/blog/” target=”false” icon=”fa fa-arrow-left” icon_position=”left” full_width=”false” align=”center” mp_style_classes=”motopress-btn-size-middle motopress-btn-icon-indent-small”] [/mp_span] [mp_span col=”10″ classes=” motopress-empty mp-hidden-phone”] [/mp_span] [/mp_row]