[Dans la presse] : Decayeux lance la boîte aux lettres connectée

[mp_row] [mp_span col=”12″] [mp_image id=”3160″ size=”full” link_type=”custom_url” link=”#” target=”false” caption=”false” align=”left”] [/mp_span] [/mp_row] [mp_row] [mp_span col=”9″] [mp_text]

Si le marché du courrier est en baisse de plus de 20% depuis 5 ans, l’entreprise Decayeux de Feuquières-en-Vimeu innove pour maintenir et développer son chiffre d’affaires en tirant parti du boom de l’e-commerce. Suite à un investissement conséquent de 600.000 euros, le fabriquant de boites aux lettres lance un nouveau modèle connecté, parfaitement sécurisé et consommant peu d’électricité.
Ce nouveau concept du groupe Decayeux “MyColisBox” a reçu le prix de l’innovation LSA 2014-2015. Son principe est simple : une fois les achats acheminés dans la boîte sécurisée et connectée, l’acheteur reçoit un message l’informant de la livraison. Finis les avis de passage du facteur, les files d’attente à La Poste et les points relais : la boîte aux lettres 2.0 autorise les livraisons 24 h/24 et 7 jours sur 7 dont rêvent les entreprises d’e-commerce et les consommateurs. La boîte permet même de redéposer le colis si celui-ci doit être réexpédié au vendeur.

Avec cette innovation qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet européen, l’objectif de l’entreprise qui réalise déjà 60 % de son chiffre d’affaires auprès des particuliers, est de conquérir 20 % du marché des boîtes individuelles d’ici cinq ans. En parallèle, l’entreprise a crée en mai dernier sa première « conciergerie » au sein d’un immeuble de l’Opac, un bailleur social local, en installant dans un hall d’immeuble la version collective de MyColisBox. Le principe demeure le même, excepté que ces box peuvent servir à différents occupants grâce à un système de codes. Ce concept novateur intéresse aussi les entreprises, dont l’enseigne Weldom qui a récemment signé un contrat avec Decayeux pour l’installation de boites sécurisées devant son magasin pour permettre des livraisons de commandes Internet en dehors des heures d’ouverture.

[/mp_text] [/mp_span] [mp_span col=”3″] [mp_row_inner] [mp_span_inner col=”12″] [mp_image id=”3159″ size=”medium” link_type=”custom_url” link=”#” target=”false” caption=”false” align=”left”] [/mp_span_inner] [/mp_row_inner] [mp_row_inner] [mp_span_inner col=”12″] [mp_text]

Source : Les échos

[/mp_text] [/mp_span_inner] [/mp_row_inner] [/mp_span] [/mp_row]